Actualité

Atelier - Analyse des réseaux en histoire ancienne et médiévale

  • Recherche,
Date(s)

le 2 décembre 2016

de 9h15 à 17h
site Tanneurs, salle 230
Lieu(x)

Site Tanneurs

site Tanneurs, salle 230

Pour la deuxième année consécutive, l’atelier portera sur la mise en œuvre des techniques de l’analyse de réseaux en histoire ancienne et médiévale.

Il s’agira de s’interroger sur la pertinence du recours à cette méthode quantitative pour des problématiques d’histoire sociale et politique. Que l’on étudie les noms et les structures de parenté, les titres honorifques ou les changements de structures de pouvoir, le recours à la formalisation, dans le cadre de l’analyse de réseaux, permet une relecture différente et approfondie des sources. Le codage nécessaire des informations brutes suppose en outre à la fois des interrogations sur les lacunes des sources, sur leur typologie, mais aussi sur les systèmes sociaux dans lesquelles elles s’inscrivent. Une attention particulière sera dès lors accordée, au sein de l’atelier, à l’étape préliminaire de saisie des données, où tous ces éléments doivent être interrogés. Les différentes interventions permettront également de comparer l’usage de divers logiciels (Visone, Netdraw, Node excel....)

Atelier organisé par A. Heller (Tours), K. Karila-Cohen et I. Rosé (Rennes 2), avec Karine Karila-Cohen (Rennes 2 - Lahm/CReAAH), Michaël Gasperoni (Centre Roland Mousnier, CNRS-Paris IV), Anna Heller (Tours, CeTHiS-Mondes anciens) et Pascal Chareille (Tours, CESR), et Nicolas Ruffini (Namur, FNRS).

Programme à consulter ci-dessous.
Contact :
équipe du CeTHiS :