Accès direct au contenu


Version française > Activités > Projets financés

La figure martinienne

Projet porté par Bruno Judic (CeTHiS), impliquant notamment Chantal Senséby (POLEN), Christine Bousquet (CeTHiS), Robert Beck (CeTHiS)

 
Ce programme est financé par la région Centre pour la période 2013-2016. Il est commun aux laboratoires POLEN de l'université d' Orléans et CeTHiS de l'université de Tours. La figure de saint Martin joue un rôle considérable dans la région Centre puisque la Touraine abrite des hauts lieux martiniens tels que Marmoutier, Candes-Saint-Martin (lieu de la mort du saint) et la basilique Saint-Martin à Tours (tombeau du saint). Mais toute la région Centre, comme d'ailleurs la plus grande partie de l'Europe occidentale, est marquée par la présence d'églises ou plus généralement de toponymes liés à ce saint. Le programme portera sur trois éléments : en premier lieu le rôle du monachisme martinien (Marmoutier) dans la vallée de la Loire mérite d'être réexaminé à la lumière de travaux récents sur la place de l'écrit dans le monachisme médiéval. Ce sera l'objet d'un colloque à l'université d'Orléans. Un deuxième élément concerne l'inventaire du patrimoine martinien dans la région Centre. Cet aspect du programme reprendra une base de données élaborée par le Centre Culturel Européen Saint Martin de Tours mais incomplète faute de moyens. Or de son côté Service régional de l'inventaire est engagé dans des entreprises patrimoniales, par exemple sur le parc naturel de la Brenne, qui rejoint les recherches sur le patrimoine martinien. Le programme devrait ainsi permettre la rencontre nécessaire entre ces différents acteurs. Enfin le calendrier du programme est axé sur la perspective de 2016, année de célébration de la naissance de saint Martin. A cette occasion un grand congrès international sera réuni à Tours grâce à ce programme sur différents thèmes liés à la figure martinienne : relation avec le pouvoir et la violence, relation avec les paysages (développement du réseau monastique, aménagement hydraulique et singulièrement sur la vallée de la Loire, réseau des églises paroissiales, désignation des repères topographiques que sont les sources, fontaines, pierres, etc...), relation avec l'action caritative et humanitaire. Ces thèmes seront étudiés, selon les cas, sur différentes périodes depuis l'Antiquité tardive jusqu'à l'époque contemporaine.



Ce programme est en outre articulé avec le programme archéologique sur l'ancienne abbaye de Marmoutier dirigé par Elisabeth Lorans (LAT-CITERES) également financé par la région Centre-Val de Loire.


 

Chroniques martiniennes


Consultez les Chroniques martiniennes sur le carnet du CeTHiS :
 



  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Verrière de Saint-Martin, Cathédrale de Tours

Partenaires

  • POLEN (EA 4710, université d'Orléans)
  • Centre Culturel européen Saint Martin de Tours
  • CITERES-LAT (UMR 7324, université de Tours)

Région Centre-Val de Loire


Retour au site institutionnel